Protéger sa maison de la foudre : quelles installations anti-foudre ?

Protéger sa maison de la foudre : quelles installations anti-foudre ?

Une installation anti-foudre  est généralement un appareil conçu pour protéger tout matériel électrique contre les surtensions transitoires élevées d’une part, et pour limiter l’amplitude du courant de suite d’autre part.

Il faut faire attention aux concepts anti-foudre synonyme de para-sur-tenseur et l’anti-foudre synonyme de paratonnerre. Afin de bien choisir l’installation anti-foudre, il s’agit de bien déterminer l’objectif.

Quels objectifs fixés pour protéger sa maison de la foudre ?

S’il s’agit de protéger une structure contre les percussions directes de la foudre, l’on choisit parfois l’anti-foudre appelé paratonnerre. Alors que s’il s’agit de protéger les installations électriques contre les surtensions dues à la foudre, l’on choisit toujours l’antifoudre appelé para-sur-tenseur. 

Selon les observations, les coups de foudre se trouvent parmi les premières causes de surtension, et à noter que la surtension n’est pas systématiquement provoquée par un effet direct de la foudre. Les astuces sont plus ou moins compliquées, mais il faut savoir dimensionner les installations anti-foudre pour mieux protéger aussi bien la maison que les alimentations électriques et téléphoniques. Pour ne pas rencontrer de surprises lors de travaux il est important de faire un constat de travaux auprès d’huissiers qualifiés, comme le fait la société TGGV qu’il est possible de contacter directement sur son site web www.tggv.fr.

Comment installer un anti-foudre efficace ?

Plusieurs départements français exigent les installations antifoudre  selon la norme NF C 15-100. Techniquement, il s’agit d’écouler vers la terre une grande partie des surtensions et éviter ainsi les dégâts sur les appareils électriques et les matériels de télécommunications. Les installations anti-foudre sont raccordées à un tableau électrique muni d’un disjoncteur différentiel, et éventuellement d’un disjoncteur divisionnaire. Outre ces installations anti-foudre, il est plus sage de protéger chaque équipement électronique jugé sensible aux chocs par des blocs multiprises pourvus de fonction anti-foudre. Il faut choisir les installations anti-foudre qui sont toujours utilisables à la suite des coups de foudre, sinon l’installation serait trop dépensière. Il faut quand même reconnaître que les coups de foudre bien trop répétés sur les installations anti-foudre finissent toujours par les endommager, d’où la nécessité de changer l’anti-foudre.