Les Farc respectent-ils le calendrier de paix ?

L’accord sur le retour de la paix en Colombie, notamment avec les farc, a été signé il y a déjà plusieurs mois. Toutefois, le calendrier n’est pas du tout respecté. Les étapes du processus de la paix s’annoncent, en tout, difficiles à réaliser.  

Deadline non respecté sur le dépôt des armes par les farc

les-farc.jpg

A titre de rappel, la signature de l’accord sur la fin de la guerre avec la  guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie ou les farc, a déjà été faite il y a quelques mois. Mais les acteurs font actuellement face à la difficulté de son application. Les médias colombiens ainsi que les responsables politiques de ce pays ne doivent pas rester silencieux face à une telle situation. La date prévue pour le dépôt des armes était le 1er mars 2017, mais elle n’était pas respectée. Les élections législatives et présidentielles pour ce pays sont prévues en 2018. Mais, les éléments de la droite ne se sont pas mis d’accord sur les dispositions évoquées dans cet accord. Tout comme les farc, l’Armée de libération nationale tombe actuellement dans le total chagrin. Les difficultés en matière de recherche de paix freinent les avancées dans cette affaire. Les farc, notamment certains d’entre eux, ont essayé de se rendre dans des points de rassemblement afin d’y déposer leurs armes. Bien qu’ils aient fait cet effort, l’objectif n’est pas encore atteint. Les farc ont du mal à respecter le calendrier de paix.

La paix n’est pas encore au rendez-vous, selon les farc

la-paix.jpg

L’ELN ne veut pas rester silencieux face à l’attentat causant la mort d’un policier et la blessure de près d’une trentaine de personnes à Macarena, un quartier de Bogota. Le gouvernement reste encore actuellement dans une situation difficile, ce qui empêche les farc à respecter le calendrier prédéfini.